Chansons C'était Bien - Bourvil

Auteurs: Niel Robert

Compositeurs: Vervaecke Gabrielle

Editeurs: Sidonie

Chanson manquante pour "Bourvil" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "C'était Bien"
C'était bien - 135
(Le p'tit bal perdu)

1. C'é-tait tout juste a-près la guerr'
Dans un p'tit bal qu'a-vait souf-fert
Sur u-ne pis-te de mi-sère
Y'en a-vait deux à dé-cou-vert
Par-mi les gra-vas ils dan-saient
Dans ce p'tit bal qui s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait

Non ! je n'm'en sou-viens plus
Du nom du bal per-du
Ce dont je me sou-veins
C'est de ces a-mou-reux
Qui ne re-gar-daient rien au-tour d'eux
Y'a-vait tant d'in-sou-cian-ce
Dans leurs ges-tes é-mus
A-lors quelle im-por-tan-ce
Le nom du bal per-du
Non ! je n'm'en sou-viens plus
Du nom du bal per-du
Ce dont je me sou-viens
C'est qu'ils é-taient heu-reux
Les yeux au fond des yeux
Et c'é-tait bien
Et c'é-tait bien.

2. Ils bu-vaient dans le mê-me verre
Tou-jours sans se quit-ter des yeux
Ils fai-saient la mê-me pri-ère
D'ê-tre tou-jours tou-jours heu-reux
Par-mi les gra-vas ils sou-riaient
Dans ce p'tit bal s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait

Non ! je n'm'en sou-viens plus

Du nom du bal per-du
Ce dont je me sou-veins
C'est de ces a-mou-reux
Qui ne re-gar-daient rien au-tour d'eux
Y'a-vait tant d'in-sou-cian-ce
Dans leurs ges-tes é-mus
A-lors quelle im-por-tan-ce
Le nom du bal per-du
Non ! je n'm'en sou-viens plus
Du nom du bal per-du
Ce dont je me sou-viens
C'est qu'ils é-taient heu-reux
Les yeux au fond des yeux
Et c'é-tait bien
Et c'é-tait bien.

Et puis quand l'ac-cor-dé-o-niste
S'est ar-rê-té ils sont par-tis
Le soir tom-bait des-sus la piste
Sur les gra-vas et sur ma vie
Il é-tait red'-ve-nu tout triste
Ce pe-tit bal qui s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait
Qui s'ap-pe-lait

Non ! je n'm'en sou-viens plus
Du nom du bal per-du
Ce dont je me sou-viens
C'est de ces a-mou-reux
Qui ne re-gar-daient rien au-tour d'eux
Y'a-vait tant de lu-miè-re
A-vec eux dans la rue
A-lors la belle af-fai-re
Le nom du bal per-du
Non ! je n'm'en sou-viens plus
Du nom du bal per-du
Ce dont je me sou-viens
C'est qu'on é-tait heu-reux
Les yeux au fond des yeux
Et c'é-tait bien
Et c'é-tait bien.

Les plus grands succès de Bourvil