Chansons Mon histoire - A2H

Chanson manquante pour "A2H" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Mon histoire"
Ok, j'ai kické non-stop pour faire kiffer la bande
Le rap dans les tripes, j'suis dans les clips, j'ai quitté la chambre
J'ai gardé mon éthique, c'est risqué, j'avance
J'ai haï les profs, les flics, là, c'est l'heure d'haïr la banque (bande d'enfoirés)
"Est-ce que le bif' va rentrer ?" : c'est une question d'merde
Demain, y'aura des frères ou des ennemis ?
J'suis déter' comme c'est pas permis
Expert en gestion d'flemme, le jeu est bel et bien merdique
J'roule avec une roue qui part en couilles
Dans ma tête, c'est la merde, j'ai des démons qui parlent en boucle
J'suis l'king de la fête, marrant, j'fais des calembours
J'parle de fesses et de zeb' : de quoi rendre mes parents fous
Que des histoires vraies, ma vie, j'l'accepte
J'aime caresser son boule quand je quitte la scène
J'évite la merde, la ville m'harcèle
Encore envie d'plaquette, le shit me brise la tête, frangin
J'peux t'parler d'ma banlieue et d'nos magouilles dans le square
Jamais allé jusqu'à la balle de neuf milli' dans le foie
J'ai fini dans le fion d'cette fille
J'préfère, c'est mieux que de bi'-bi' dans le froid


J'assume les propos d'mes textes
Je propose, mes frères, les potos s'réveillent
Le jeu est fermé, moi, j'suis claustro', j'm'énerve
Le MC ne rappe plus mais poste une photo d'ses fesses

Que des personnes de qualité
Pas des p'tites actrices
Fais pas l'thug, cousin
On sera fier de toi si tu quittes la street
Les histoires sont vraies
Et mes frères sont fiers
Il est clair qu'on perce
Donc, Renoi, lève ton verre

Y'a plus d'rêve dans les yeux des bandits
Ça s'bute à la pure ouà l'alcool des Antilles
Moi, juste la plume, c'est mon truc et j'en vis
J'chronique, branche le micro, fais chauffer l'ampli'
Et tant pis si mes dires rendent triste
J'enquille les splif' en slip, j'suis un type sensible
On s'en fiche du chiffre, j'raconte la vie d'mes types
Le bif', les flics comme un film de kids
C'que j'raconte, on t'l'a déjà rappé avant
Nos vies rincées à vendre (nos vies rincées)
Trois minutes de couilles sur la table : voilà notre taf
On espère faire bouffer la bande, clic bang, shooter la banque
Et, pardon, j'veux pas choquer vos enfants
Mais y'a d'la coke dans l'sac de maman
En 2015, j'ai vu des saletés d'parents
T'es pas sage, ça fait mal, tu bouffes ton bouquet d'phalanges (putain...)
Il fallait bien qu'ça rappe vrai
Pour mes fans, mes femmes de Melun-Nord à Marseille
De Roubaix à Sarcelles, demande à Driver, ma gueule
J'viens lutter comme un 'gal-Sen'
J'me sens black depuis le berceau
Grandi avec le Kub'Or dans le riz blanc
J'fais ça pour les miens, je n'joue pas qu'perso'
Hein, j'm'en fous d'finir avec escorte dans le divan

[Sample]
"On va tenter de découvrir quelles sont tes valeurs... quelle est ta façon d'vivre, justement... ta façon d'voir le monde... Tout un programme !"

On continue à faire le taf
On met d'l'essence dans la ride, on plane
Le cœur rempli d'espoir
J'ai d'l'amour pour la femme, mais on s'barre
Sans calculer les distances ; le vide, c'est kiffant
Le vide, c'est flippant donc j'quitte le divan
Frelon, j'suis distant selon mes proches
Sûrement à cause du trou dans mes poches, ouais
"Donne-moi ton boule tout le week-end"
C'est c'que j'lui demande par SMS
Adepte de fouf' et de vitesse
Avec elle, j'suis tendre, j'suis pas sévère
Oui, j'aime être déf' quand la Lune brille
J'pratique ça depuis mes douze piges
Chérie, j'profite pas des groupies
Moi, j'fais un selfie, et j'leur dépanne un bout d'shit
Et on roule jusqu'à plus d'coco', vite, poto, bouge
J'mène une vie d'prolo, j'doute
Que j'devienne un bobo avec les ventes de Bono
Ou même que mes biscottos poussent
Moi, c'est la ride qui m'anime
Dans l'fond, j'suis facile à vivre
On dit d'moi : "Il est sympa, 'là-uice'"
Si tu m'checkes, frère, putain, Nigga, approche-toi et tape-moi la bise

Que des personnes de qualité
Pas des p'tites actrices
Fais pas l'thug, cousin
On sera fier de toi si tu quittes la street
Les histoires sont vraies
Et mes frères sont fiers
Il est clair qu'on perce
Donc, Renoi, lève ton verre

Les plus grands succès de A2H